dansympho-568x362
Rock Symphonique avec l’orchestre symphonique de Gatineau

Né à Gatineau en 1956, Daniel Berriault a commencé sa carrière de musicien à l’âge de 17 ans. Il n’a jamais cessé de faire de la musique depuis lors. C’est d’abord la flûte traversière qui, dans les années 70, lui fait découvrir le monde de la mélodie, du lyrisme et de l’interprétation. Il a comme professeur le talentueux flûtiste André Papillon.

En 1979, Daniel s’inscrit à la faculté de musique de l’Université d’Ottawa. Il a la chance d’approfondir son instrument avec Caroline Corey, flûtiste de l’Orchestre symphonique d’Ottawa. Il étudie également l’harmonie et le contrepoint avec le Dr Edward Philips de Yale University et la composition avec Steven Gellner. Il obtient son bac en composition en 1983.

Après l’université, un nouveau défi l’attend : la basse électrique. Un véritable coup de foudre pour cet instrument qui l’amène à plonger dans l’univers du jazz et dans l’art de l’improvisation. Daniel aura la chance d’étudier avec le pianiste Dave Irving, les bassistes Claude Guay, Jamie Gatty et le grand guitariste canadien Rody Ellias. Dans les années 90, il commence à s’intéresser au vaste répertoire de la chanson française, ce qui lui permet d’accompagner, à la basse et à la flûte, des interprètes comme Noël Samyn et, plus récemment, de participer, en studio et sur scène, au conte musical de Michel Normandeau « Mademoiselle de Paris ».

Au fil des années, Daniel Berriault s’est forgé une solide réputation de musicien sérieux, polyvalent et dévoué dans la région de Gatineau et Ottawa.

Tout au cours de sa carrière professionnelle, Daniel a toujours insisté pour garder et suivre de près quelques élèves, question de partager avec eux ses expériences, son savoir-faire et sa passion pour la musique. En 2009, il décide de faire de l’enseignement de la musique son activité première en élargissant son groupe d’élèves et son éventail de cours

Mais cela ne l’empêche pas de se retrouver régulièrement en studio ou sur l’une des nombreuses scènes de la région pour accompagner divers artistes : Robert Garceau, le Trio Véronique Turcotte, l’Orchestre symphonique de Gatineau, Top Passion avec Yves Marchand, le Trio Alex Tompkins, le Duo Infrarnoir. Jouer, n’est-ce-pas là l’essence même de la musique.